Introduisant SPP Regions

SPP Regions vise à promouvoir la création et l’expansion de 7 réseaux européens d’entités publiques travaillant ensemble sur la commande publique durable et l’innovation.

Les marchés en lien avec le projet visent à atteindre 54.3 GWH/an d’économies d’énergie primaire et déclencher la production de 45 GWh/an d’énergie renouvelable.

Les trois domaines prioritaires pour ces marchés sont:

  • L’énergie dans la construction public
  • Véhicules et transport
  • Alimentation et services de restauration

 

                      

 

Les résultats du projet

Le projet vise à renforcer les réseaux et les échanges à un niveau européen en développant le réseau de commande publique durable européen Procura+.

Tout au long du projet, plusieurs rapports, guides et autres outils vont être produits, rédigés pour les collectivités intéressés par la commande publique durable et l’innovation:

  • 6 rapports sur les réseaux SPP et PPI existants
  • Manuel (guide) Procura+ réactualisé
  • Rapports des réseaux régionaux sur leurs expériences
  • Guides de bonnes pratiques sur les relations avec les fournisseurs, sur le coût du cycle de vie, les spécifications basées sur les performances et la commande publique circulaire
  • Trois outils de calcul du CO2 et de calcul des économies d’énergie
  • 42 études de cas éco-innovantes
  • Vidéos “Comment procéder”

Le projet SPP Regions va étendre sa portée à 10 nouvelles régions avec le souhait d’améliorer leurs activités en matière de commande publique durable et d’innovation en se joignant à d’autres pour créer des réseaux.

SPP Regions est soutenu financièrement par le Programme Européen Horizon 2020 et coordonné par ICLEI, Conseil international pour les initiatives écologiques locales.

 

Réseau Grand Ouest commande publique et développement durable

Afin de créer un contexte favorable à l’intégration du développement durable dans la commande publique, 101 entités publiques du Grand Ouest se sont regroupés pour animer une dynamique inter-régionale sur l’intégration de critères environnementaux, sociaux, éthiques et équitables dans la commande publique.

Le réseau est composé d’élus et de techniciens d'entités publiques échange avec de nombreux autres acteurs : associations, entreprises, représentants institutionnels… En évolution permanente, il reste ouvert à tous les acteurs intéressés.
Les adhérents mutualisent leurs moyens et échangent leurs expertises sur:

  • la mise en œuvre d’une politique d’achat durable,
  • l’intégration du développement durable dans les marchés publics,
  • l’évolution de l’offre de produits et services "responsables", etc.

Le réseau met en place des groupes de travail sur des thématiques choisies par les adhérents, organise diverses journées thématiques, des sensibilisations et formations auprès d'élu(e)s et/ou acheteurs publics, et échanges avec d'autres réseaux, structures tant à un niveau local, régional, national qu'européen.